Entrevue avec Fred Pellerin

Lors du spectacle d’ouverture de la conférence Tac2017, nous avons eu la chance d’assister à une merveilleuse prestation du tout nouveau spectacle de Fred Pellerin. À la suite de cet évènement, nous avons pu rencontrer M. Pellerin.

Il nous a confié que le moment fort de son spectacle hier soir a été de s’adresser à des gens qui travaillent dans le domaine de l’éducation. Il croit que c’est grâce à ces personnes que la nouvelle génération pourra bâtir le monde de demain et peut-être le remplacer un jour. « Bien enseigner, c’est le chemin d’un avenir meilleur » sont les mots de Fred Pellerin. Finalement, il trouve que la chanson de remerciement que nous lui avons chanté à la fin du spectacle était aussi l’un des meilleurs moments de la soirée. M. Pellerin affirme ne jamais avoir eu un si beau message de remerciement après un spectacle.

Par la suite, Fred Pellerin nous raconte qu’il est en correspondance avec les élèves du village de Saint-Élie-De-Caxton. Il dit que l’imagination déborde des lignes d’un cahier. Il affirme que les élèves utilisent leur créativité dans la vie de tous les jours, pas nécessairement juste dans les cours d’art ou de français. L’imagination, c’est la seule chose qui ne s’apprend pas, d’après lui. C’est avec ces mots que Fred Pellerin a clôturé l’entrevue.  Je suis heureuse d’avoir pu rencontrer une si grande vedette de contes québécois. Je dois avouer que j’étais un peu nerveuse au début, mais M. Pellerin est si gentil que je me suis facilement sentie moins intimidée.

Partager l'article
Écrit par
Je suis une élève de l'école élémentaire catholique Saint-Noël-Chabanel à Toronto du Conseil scolaire Mon Avenir. Je participe à la conférence TAC2017 en tant que journaliste-éditorialiste. Je suis en 6e année.
Aucun commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE